RACHAT 2 CREDIT

Le rachat de crédit : définition

C’est une opération de banque qui consiste à réunir plusieurs prêts en un seul, ce qui permet de réduire les mensualités jusqu’à -60% du montant actuel des remboursements. Il est possible de faire racheter tous types de crédits, à savoir des prêts immobiliers comme des prêts à la consommation. On peut inclure d’autres types de dettes dans le financement, à savoir des retards de loyers, des retards d’impôts ou encore des dettes fiscales. L’intérêt de recourir à ce financement réside essentiellement dans la réduction des mensualités, un effet durable qui permet de retrouver l’équilibre au sein de ses finances. Les ménages affirment également être intéressés par l’opération de rachat de credit pour la simplicité de gestion apportée au quotidien. Avec un seul prélèvement mensuel, c’est plus simple à gérer et à suivre sur les comptes bancaires. On distingue essentiellement deux opérations de rachats d'emprunts, à savoir le financement qui reposera sur une garantie hypothécaire (prise de garantie sur le bien immobilier) et le financement sans garantie.

Faire racheter 2 prêts : réduire ses mensualités

Faire racheter deux crédits, c’est avant tout permettre de réduire ses mensualités. Un emprunteur peut au minimum regrouper deux emprunts pour n’en avoir qu’un au final, c’est l’essence même de l’opération de regroupement de crédits. On peut faire racheter différents types de crédits, à savoir des emprunts à la consommation, des crédits immobiliers et aussi des dettes (impayés, loyers, dette familiale, etc…). L’idée de ce financement est de permettre au ménage endetté de plusieurs crédits de pouvoir faire face aux imprévus financiers que réserve la vie courante, cela peut provenir d’une panne automobile, d’un accident mais aussi d’évènements plus positifs comme la naissance d’un enfant, un mariage ou encore une évolution professionnelle.

Rachat de 2 prêts immobiliers

Parmi les informations les plus recherchées se trouve le rachat de deux crédits immobiliers. Cette opération est possible avec le regroupement de prêts immobiliers qui permet d’assurer un montage financier sur mesure, en adéquation avec les besoins de l’emprunteur. L’idée étant d’uniformiser les remboursements de crédits en proposant un seul crédit plutôt que deux prêts immobiliers. Le prêteur propose un financement adapté, c’est-à-dire que le contrat inclus un montant représentant les capitaux restants dus des deux crédits immobiliers et un montant peut également être ajouté au contrat pour financer un projet bien défini.

Derniers articles

Comment faire son rachat de crédit ?

Plusieurs possibilités s’offrent aux Français qui souhaitant faire racheter leurs emprunts. Tout d’abord la solution de la banque.

Le banquier, suivant les agences, peut proposer des offres de regroupement de crédits à ses clients, cela permet de fidéliser sa clientèle et d’éviter une possible fuite de la domiciliation bancaire. Cela dit, les agences n’appliquent pas toutes la même politique et certaines ne proposent  même pas ce financement dans leurs offres.

La seconde option est de se tourner vers un intermédiaire bancaire (courtier, mandataire) dont l’unique profession est d’instruire les dossiers de rachat de prêt de ses clients en vue de les envoyer ensuite chez les établissements de crédits partenaires qui, eux, statuent sur le financement du dossier. C’est-à-dire le déblocage des fonds. Les intermédiaires ont pour contrainte d’augmenter la note puisqu’ils prennent un mandat, c’est-à-dire une rémunération uniquement si le dossier se finance.

Enfin, la dernière alternative possible est de s’adresser directement aux établissements de crédits, épargnant ainsi tout intermédiaire du contrat et réduisant les frais au maximum, cela dit ces établissements privilégient bien souvent le canal intermédiaire plutôt que le traitement des demandes de clients directement. Bon à savoir, ce sont des filiales des grands réseaux bancaires.

Dans tous les cas, le recours à un organisme financier pour une demande de regroupement de prêts n’implique aucun frais et aucun engagement avant la signature de l’offre de contrat de crédit.