Achat de SCPI et finances : comment monter une opération financière ?

Achat de SCPI et finances comment monter une opération financière

L’achat de SCPI est à la mode, alors que les rendements de l’assurance-vie peinent à porter leurs fruits avec des taux à peines plus élevés que l’inflation.

Pourquoi les FCPI attirent les épargnants ?

Investir dans la pierre permet aux épargnants de créer un patrimoine rapidement grâce à la revente ou à la rente (locations). De plus, l’emprunt offre la possibilité d’effectuer un effet de levier pour se constituer une épargne sans forcément posséder un capital de départ élevé. La rente ou la plus-value rembourse tout ou partie de l’emprunt contracté. En outre, les gouvernements successifs aident régulièrement le secteur du bâtiment, activité qui demande beaucoup de main d’œuvre. C’est pourquoi investir dans l’immobilier fait bénéficier de déductions fiscales intéressantes pour les foyers imposables sur le revenu.

Toutefois, l’immobilier ne peut se diviser aussi facilement qu’une somme liquide. Pour ce faire, seul l’indivision ou la gestion sous une SCI ouvre la voie vers la copropriété.

Pourquoi opter pour la FCPI ?

Un des seuls fonds financiers qui peut bénéficier d’un effet de levier avec un crédit concerne la SCPI. Cet investissement immobilier papier s’achète et se vend sans l’intervention d’un notaire puisque la SCPI représente un morceau d’un bien sans passer par l’indivision. Concrètement, la gestion d’une SCPI s’en retrouve simplifiée car les décisions se prennent selon le nombre de voix à la majorité. En outre l’acquisition de SCPI donne droit aux mêmes outils de défiscalisation que n’importe quel investisseur dans la pierre ce qui offre de belles perspectives pour les futurs acquéreurs.

Si un investisseur ne possède pas la capacité financière de s’acheter un immeuble ou un appartement dans son entièreté, il peut se tourner vers la SCPI pour morceler son placement. Cela évite de déposer toutes ses rentes dans le même panier afin de diversifier son épargne.

Rachat de crédit et FCPI

A partir de 50 000€ un épargnant peu bâtir un capital immobilier conséquent avec le levier du rachat de crédit. Si la somme paraît trop importante, il peut intégrer l’emprunt  pour l’acquisition de ses SCPI avec celui de son logement principal. Cette opération permet entre autre de bénéficier des crédits à un taux nettement plus intéressant qu’un emprunt à  la consommation. En outre les avantages fiscaux s’appliquent dès la première année.

Selon les conditions obtenues, le regroupement de crédit peut intégrer une somme liquide pour d’autres projets comme les travaux. Pour faire un regroupement de crédit, il suffit de réaliser une simulation afin de connaître le taux d’endettement du nouvel emprunt.

Posted in Info rachat de crédit.